Vœux 2020

Vœux 2020

 

Personnalités présentes :

 

 

 

 

 

 

Bonjour à toutes et à tous,

Pour la dernière fois je vous présente mes vœux en tant que Maire pour cette nouvelle année.

Merci d’être présents comme chaque fois. Un merci tout particulier à ceux qui ont pris le bateau ce matin pour nous rejoindre. Pendant cet hiver très mouvementé nous avons connu de multiples ruptures de liaison maritime, vous avez donc eu de la chance ce matin.

La proximité des futures élections municipales m’interdit de reprendre le bilan de la mandature mais j’ai eu l’occasion de le résumer dans l’édition de juillet du journal municipal.

En 2019, les routes ont été refaites pour un montant de 219 324 €. Pour faire face à cette dépense, outre les subventions habituelles nous avons bénéficié d’une aide exceptionnelle de 50 000 € du département.

La bibliothèque a déménagé dans l’ancien local de la poste. Sa situation au centre du village a favorisé sa fréquentation. Elle sera connectée aux autres médiathèques d’AQTA avec de nouveaux services au 1er trimestre 2020.

La commune s’est portée acquéreur de la maison de ROSA qui offrait la possibilité de création de 2 logements après travaux.

Nous avons également mis en vente 2 terrains à prix réduit pour des jeunes ménages actifs Houatais. Le logement des actifs à coût abordable conditionne l’installation d’une population plus jeune pouvant travailler et mettre en valeur le potentiel de l’île et garantir la pérennité de l’école et du collège.

 

 

En 2014 au début de mandat, l’école primaire comptait 2 élèves de 6 ans. A cette rentrée, l’école primaire et maternelle accueille 8 élèves après l’arrivée en 6ème au collège de 3 jeunes houatais. En effet les enfants grandissent et il faut renouveler la population des enfants, une île sans école étant une île condamnée à mourir.

Nous avons besoin pour un développement pérenne équilibré de l’ensemble des services, Médecins, CCAS, SSIAD, Ecole, Collège, Agence Postale, Commerces.

Notre territoire est fragile car tout peut être remis en question à tout moment.

Pour notre devenir nous avons la chance de bénéficier d’un potentiel indéniable lié à notre cadre naturel exceptionnel préservé, qui attire tous les ans, un grand nombre de visiteurs et le séjour des résidents secondaires.

Sur le plan économique le tourisme constitue une ressource essentielle qui justifie la présence des commerces toute l’année.

La pêche se maintient après des années de déclin, des jeunes ont investi dans des bateaux, d’autres le feront certainement. Les équipements qui leur sont dédiés sur le port s’améliorent avec le partenariat efficace et les financements de la Cie des Ports. 2 jeunes Houatais sont en formation au lycée d’Etel. Tous les espoirs sont donc permis.

 

 

 

 

Pendant ce mandat la commune est devenue propriétaire d’une centaine d’hectares s’ajoutant aux 43 Ha qu’elle possédait déjà notamment au Béniguet. Nous allons de ce fait devoir assurer un entretien concerté et respectueux de l’environnement en zone naturelle. Les terres acquises en zone agricole seront mises à disposition de tous les Houatais afin qu’elles soient cultivées et entretenues. Des projets agricoles sont naissants, élevage de moutons et de chèvres, plantation de vergers en privilégiant les espèces correspondant au territoire.

Je souhaite que la population Houataise soit pleinement partie prenante de ces projets.

En novembre les Maires des îles du Ponant dont nous sommes membre ont eu le privilège de rencontrer successivement le Président de l’Assemblée Nationale et les députés concernés par les îles et le Président du Sénat accompagné de l’ensemble des Sénateurs de la Manche et de la façade Atlantique. Ces rencontres sont primordiales pour notre devenir afin que les lois prennent en compte la spécificité des îles.

Les lois nationales reconnaissent les spécificités de la Corse, des territoires ultra marins, de la montagne. Jusqu’à présent, à aucun moment, les difficultés réelles que nous connaissons : transport, santé des insulaires, rareté du foncier, pression immobilière, incidence de la loi littorale et des lois sur l’urbanisme …

Les élus des îles ont donc demandé à être associés à l’élaboration de la loi afin que nous ne soyons pas systématiquement oubliés ou tout au moins autorisés à expérimenter l’adaptation des textes réglementaires aux spécificités insulaires.

Par exemple, dans la loi récente sur la mobilité, les liaisons maritimes ne sont pas évoquées. Notre requête a été entendue et au 1er trimestre 2020 un travail de concertation va être entrepris, notamment dans la préparation de la loi 3D, décentralisation, différenciation, déconcentration.

Je vous incite à suivre les débats parlementaires qui se dérouleront au 2ème trimestre car cette loi peut être porteuse d’espoir pour les îles.

 

Pour nous le développement de partenariats harmonieux avec tous ceux qui peuvent nous aider est essentiel et doit constituer comme cela l’a été pour moi la préoccupation essentielle de notre futur Maire.

En effet, le mandat qui se termine en Mars a été le premier qui a vu l’intégration pleine de notre commune dans la communauté AQTA.

Je ne doute pas de la bienveillance des élus des 22 autres communes, je mets à part Hoëdic car nous partageons jour après jour, dossier après dossier, le même combat dans un contexte fraternel et amical dont je me félicite et qu’il nous faut préserver.

Dans le contexte d’AQTA, il est nécessaire de rappeler au fil des réunions et des décisions que nous sommes à part, Ile vitrine pour le tourisme mais territoire compliqué.

Certes nous avons été classés commune pauvre parmi 6 autres et à ce titre nous avons bénéficié de fonds de concours. Sur les 6 années qui nous ont aidé pour nos investissements. Cette aide est précieuse comme sont essentielles les subventions d’investissements attribuées par l’Etat, de la Région et le Département soit un total de 1 770 000 € depuis 2014.

Le travail du Maire et des services administratifs de la commune est déterminant dans la recherche des aides, le montage des dossiers et le plaidoyer auprès des différentes instances décisionnaires.

Grâce à un contexte d’écoute bienveillante, la commune a vu s’accroître son patrimoine foncier et immobilier générateur de recettes par les loyers et sans endettement excessif.

 

Que les successeurs soient rassurés, les caisses ne sont pas vides.

 

Une commune ne retire aucun bénéfice d’une épargne dormante puisqu’il lui est interdit de placer les disponibilités qui de ce fait fondent d’année en année par l’inflation.

Le propre d’un Maire et d’un Conseil Municipal n’est pas de dormir sur un tas d’or !!!

 

Au terme de ce mandat je souhaite remercier tous ceux qui ont fait de ces 6 années un temps de construction et de réalisation. Tout d’abord :

-         Le conseil municipal au fil des réunions nous avons appris à nous connaitre avec nos différences,

-         Marie Renée et Véronique qui au quotidien ont eu le souci de partager ma charge, Philippe et Patrick qui ont pris leur part.

A fin mars, outre les municipales verra le départ en retraite de Michèle après 10 années où elle a mis ses compétences, sa disponibilité et son sourire indéfectible au service de la population Houataise.

Elle sera remplacée par David RIVIERE qui nous a rejoint depuis décembre afin de préparer dans les meilleures conditions possible une succession très importante pour la commune. Vous avez appris à le connaître depuis 2 ans car il a su gérer avec tact et compétence de nombreux dossiers relatifs au foncier. Grâce à lui et à ses prédécesseurs, Solène et Amaury, nous connaissons maintenant une situation claire.

Tous les équipements publics sont désormais implantés sur des propriétés communales, Collège, Routes, Caserne, Déchetterie et les terrasses du bourg ont été régularisées.

Je souhaite donc à David plein succès dans ses nouvelles fonctions.

Il va rejoindre Isabelle qui a su développer une compétence remarquable sur des dossiers complexes dont le personnel, l’urbanisme et les régies.

Avec David, je pense qu’ils vont former la meilleure équipe possible.

 

 

 

Le 21 janvier 2020

< Revenir aux actualités